Actualité

1 septembre 2022

ATTENTION DANGER : PILES ET BATTERIES LITHIUM

Chers clients, chers fournisseurs,

La profession déplore plusieurs départs d’incendies dus à la présence de piles et de batteries  Lithium-ion ou d’appareils en contenant dans les bennes « FERRAILLE » mais également dans les bennes de déchets en mélange (DIB).

Nous attirons votre attention sur leur dangerosité et les risques encourus par nos salariés.

Une grande majorité d’appareils électriques (DEEE) en contient :

Vélo, trottinette, outillage, smartphone, ordinateur portable, cigarette électronique

A quoi ressemble une batterie ou piles au Lithium-ion ? 

Les batteries et  piles au Lithium-ion sont identifiables le plus souvent par l’inscription des  lettres  : Li-ion

Pour rappel, les batteries, les piles, les petits appareils ménagers (DEEE) sont pris en charge par des éco organismes (ex : ECOLOGIC, COREPILE).

De plus, nous vous rappelons que les bouteilles de gaz, les emballages souillés métalliques (ex : pots de peinture) et les pneus sont interdits dans les bennes ferrailles.

Nous vous réclamons une extrême vigilance au remplissage des bennes, en cas de non-conformité nous serons contraints d’appliquer des pénalités.

Pour rappel ci-dessous la liste des déchets interdits dans les bennes ferrailles :

  • Batteries ou piles lithium-ion
  • Petit appareil ménager (DEEE)
  • Bouteilles de gaz
  • Emballages métalliques souillés
  • Pneus

Comment ça fontionne ?

Les batteries et les piles sont des équipements qui transforment l’énergie chimique en énergie électrique.

La batterie lithium-ion a une haute densité d’énergie, c’est à dire qu’elle peut stocker 3 à 4 fois plus d’énergie par unité de masse que les autres technologies de batteries. Elle se recharge très vite et supporte de nombreux cycles (au moins 500 charges-décharges à 100 %).

En revanche, elle présente un risque d’embrasement soudain de la batterie, avec dégagement de gaz toxiques, dû à l’« emballement thermique » de l’électrolyte au-delà de 100 °C. Des milliers de téléphones et de tablettes portables ont dans les dernières années dû être rappelés par les constructeurs.  L’échauffement vient le plus souvent d’un court-circuit provoqué par des problèmes d’assemblage ou à des chocs.

Nous vous remercions de votre compréhension et restons bien entendu à votre disposition.

La Direction du Groupe PASSENAUD